Interview Ancien Elève de l’Ecole Lenôtre

L’Ecole Lenôtre est fière de vous présenter aujourd’hui le projet de l’une de ses anciennes élèves, Jiun. Après des formations effectuées à nos côtés, celle-ci a pu ouvrir, en 2016, sa propre boulangerie à Séoul en Corée. Nous l’avons rencontré, voici son interview :

1. Bonjour, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour, je suis Jiun et je suis Coréenne. Pour me présenter en quelques mots, je dirai : CAP Boulangerie, beaux croissants, viennoiserie, fait maison, délicieux et enfin « happiness ».

2. Comment vous est venu cette idée de projet ?

J’ai travaillé pendant 15 ans dans l’exportation de produits électroniques à l’international. A ce moment-là, même si les produits avaient des défauts, je n’avais pas d’autres choix que de les vendre à mes acheteurs. Je résolvais les problèmes ensuite avec des mises à jour de logiciels. J’ai réalisé que mes acheteurs pouvaient être non satisfaits et malheureux quand ils recevaient ces produits. J’ai commencé à vouloir un travail qui rende les gens heureux.

Depuis toujours, j’étais heureuse chaque fois que j’entrais dans une boulangerie et que j’achetais des pains délicieux. J’ai alors décidé de créer et vendre des pains savoureux. J’étais convaincue que « ma viennoiserie » apporterait du bonheur aux personnes se rendant dans ma boulangerie.

3. Pourquoi avoir choisi de vous former auprès de l’école Lenôtre ?

J’ai étudié à l’INBP de Rouen afin d’obtenir mon CAP Boulangerie. Ensuite j’ai voulu acquérir les techniques de pâtisserie et de cuisine. Avant tout, j’avais besoin du savoir-faire en viennoiserie et l’Ecole Lenôtre était la meilleure solution à mes yeux.

Après avoir fini mes études à Lenôtre, je suis retournée en Corée. J’ai ouvert ma boulangerie « Viennboulang » en 2016. Viennboulang est la contraction de viennoiserie et boulangerie pour mettre en avant les deux spécialités ou arts qui me passionnent.

Je réalise uniquement des viennoiseries (ex : croissants, brioches, galettes, chaussons etc.) mais notre spécialité est le croissant. Il existe quinze types de croissants différents dans ma boulangerie !

4. Recommanderiez-vous à des proches de réaliser la même formation ? Si oui, pour quelles raisons ?

Oui. J’ai pu apprendre tous les basiques de la pâtisserie et de la cuisine grâce à ma formation. J’ai pu obtenir de nombreuses précieuses recettes et le savoir-faire de Chefs utiles à mon projet. J’ai aussi acquis les gestes professionnels et c’est le plus important.

5. Auriez-vous un/des conseils pour ceux qui souhaitent se lancer dans leur projet de restauration ?

N’oubliez jamais votre intention d’origine afin de toujours rester motivé et concentré. Allez de l’avant en avançant étape par étape, petit pas à petit pas.